Legar_ondanslaluneLe garçon dans la lune - Kate O'Riordan
Editions Joëlle Losfeld
2008, 273 pages
21 €

"Toutes les vérités étaient peut-être simples, finalement ; le chemin qui y menait était complexe."

Résumé

Sam a sept ans. La nuit, quand il lève les yeux vers le ciel, il voit un petit garçon qui pleure dans la lune. Ses parents, Julia et Brian, s'amusent de tant d'imagination. A la veille de Noël, la famille se prépare pour un séjour en Irlande dans la famille de Brian. Julia appréhende toujours ces visites ; elle se sent mal à l'aise dans la famille de son mari. Ce séjour là sera bien pire que les autres, bien pire que tout ce qu'elle pouvait imaginer. Sam va mourir... Le couple ne survit pas à cette épreuve et se sépare. Contre toutes attentes, Julia décide d'aller faire son deuil  dans la famille si taciturne de son mari... Elle va y découvrir de terribles secrets de famille.

Mon avis

Qu'il est compliqué de parler des livres qui nous ont touché profondément, si profondément qu'on a le sentiment qu'ils ont été écrits pour nous... Pourquoi ce livre m'a-t-il retournée à ce point ?

D'abord parce qu'il se passe en Irlande, un pays que j'apprécie particulièrement. Il faut bien le dire, la brume et la mer, les maisons de pierres et le vent sont propices aux belles histoires...

Ensuite pour la construction : ce livre est façonné comme un suspense, ce qui en fait un redoutable pages-turner ! Une fois ouvert, je n'ai pas pu le lâcher... On frissonne à chaque chapitre dans l'attente d'une révélation. C'est très bien fait.

Et puis surtout, surtout pour l'écriture de Kate O'Riordan. Une écriture sèche et presque clinique qui transmet pourtant une émotion incroyable. L'auteur ne s'arrête jamais à l'aspect extérieur des choses ; elle creuse et fouille, décrit sans complaisance mais avec une grande humanité. Les premiers chapitres du livre, qui s'attardent sur la relation de couple de Julia et Brian, sont d'une incroyable justesse.
L'histoire a beau être dramatique, on ne sombre jamais dans le pathos. Le garçon dans la lune est un roman très dur, mais aussi très lumineux, avec en toile de fond une histoire d'amour complexe et touchante.

Le garçon dans la lune est le premier livre que j'ouvre de Kate O'Riordan. Je suis sûre qu'il ne sera pas le dernier !

Pour la route, un petit extrait bien caustique : "Oh oui, c'était cela l'amour. Un amoncellement au fil des ans, invisible la plupart du temps, mais toujours là, revenant toujours, s'accumulant comme la plaque dentaire. Et tout aussi tenace. Brian ronfla de nouveau, Julia lui donna un coup de coude dans les côtes. Elle s'endormit - satisfaite."

Du même auteur dans ma LAL : Pierres de mémoire

Au menu du prochain billet, mes impressions sur La cave, première lecture de mon Dark side challenge !