La_petite_sir_neLa petite sirène raconté par Marlène Jobert
Editions Atlas, Collection Les plus beaux contes du monde
2008, 30 pages + 1 cd
5,99 €

Dans la bibliothèque où je travaille, on a pas mal de contes lus par Marlène Jobert, dans une version esthétiquement standardisée : un album carré aux couleurs vives et aux illustrations fadasses (ça ressemble à du Disney, mais en beaucoup moins bien fait) avec le cd à l'intérieur. Je ne m'étais jamais encore penchée sur le texte, mais d'un point de vue esthétique, je trouvais ces adaptations trop lisses. Pourtant,  ça marche du tonnerre : ces bouquins n'arrêtent pas d'être empruntés !

Bref, tout ça pour dire que je suis tombée sur La petite sirène adapté et lu par Marlène Jobert dans une foire à tout il y a quelques mois. Etant une sirène addict ;) je l'ai achetée ! Et lue seulement hier soir. Quelle déception... Cette version est à mille lieux du magnifique conte d'Andersen. Je n'en reviens toujours pas de tant de mièvrerie. La petite sirène ne meurt pas à la fin, admettons... Mais là, elle ne se transforme pas en écume, elle ne rejoint pas non plus les esprits de l'air, non, tout est bien qui finit bien, le prince en épouse une autre, plouf, elle saute dans l'eau, récupère sa queue de poisson, rejoint sa famille de qui elle apprend que la méchante sorcière a levé le sort et elle finit par épouser un prince sirène !!

Quant aux illustrations, comme je le disais plus haut, elles ressemblent étrangement au dessin animé de Disney... Certes, la sirène est blonde, mais le choix des plans pour une même scène est parfois presque identique, tout comme le physique et les postures des différents personnages... Et le pire, c'est qu'il ne s'agit vraiment que d'une pâle tentative d'imitation : le graphisme est loin d'atteindre la beauté et le peps de l'animation de Disney !

Marlène Jobert a beau avoir une belle voix et savoir s'en servir, le cd ne remonte pas le niveau de cet album purement commercial.

Certes, cette collection est destinée aux jeunes enfants. Mais est-ce une raison pour édulcorer le conte original à ce point et en faire une soupe fade et sans consistance ? J'ai grandi en lisant Barbe-Bleue, Peau d'Ane et Blanche-Neige dans leur version non édulcorée, et je n'en suis pas morte ! Bien au contraire, c'est là que réside tout l'intérêt des contes : confronter le lecteur, quelque soit son âge, à ses peurs !

Alors de grâce, évitez de présenter à vos petits ces contes mièvres et standardisés... Il existe bien mieux sur le marché de l'édition jeunesse pour faire découvrir les contes classiques aux plus jeunes. Je pense notamment aux livres-cd des éditions Didier Jeunesse, qui proposent les contes dans leur version intégrale, illustrés par des artistes de talent, et fort bien lus.