La_femme_doradeLa femme dorade, conte de Praline Gay-Para illustré par Christophe Merlin
Editions Syros, Collection Paroles de conteurs
2009, 37 pages
10,50 €

Résumé

Un pêcheur rentre depuis plusieurs semaines avec ses filets vides. Un matin, il remet à la mer une magnifique dorade que des enfants maltraitaient, puis part à la pêche. Le soir, alors qu'il dîne frugalement et que la tempête fait rage à l'extérieur, on frappe à la porte. Sur le seuil se tient une femme magnifique et dégoulinante de pluie...

Mon avis

Pauline Gay-Para s'est inspirée d'un conte japonais, L'épouse poisson, pour écrire ce conte court aux images marquantes.

Ce qui m'a fascinée dans ce conte (outre le fait que le sujet et la beauté des illustrations ont remporté immédiatement mon adhésion), ce sont les parallèles avec l'histoire de Mélusine. Un être mi-femme mi-animal qui arrive à point pour sauver un homme coincé dans une situation difficile (Mélusine aide Raymondin à être innocenté pour le meurtre de son oncle ; la femme dorade sauve le pêcheur de la famine) ; l'amour qui s'ensuit entre l'humain et la fée, un amour qui, grâce aux pouvoirs de la fée, est source de bonheur et de prostérité ; l'interdit imposé par la fée pour sauvegarder cet amour (Mélusine exige de passer seule le premier samedi de chaque mois ; la femme dorade veut garder le secret sur la fabrication de sa soupe délicieuse) ; et enfin, le non respect de cet interdit par l'humain dont découle le départ de la fée.

La mise en page est soignée : un enchevêtrement d'écailles sur les pages de garde, de belles illustrations en pleine page, et une police qui change de taille et met ainsi en valeur certaines phrases, comme si elles étaient contées de vive voix.

Un très bel album à l'histoire originale et aux illustrations de qualité. Je ne regrette pas mon achat ! (en plus, vu son tout petit prix, il aurait été dommage que je m'en prive !)