J'ai effectué un petit changement dans mon Challenge Stephen King : pour l'adaptation ciné, mon choix s'était porté sur Simetierre... Mais lundi, j'ai eu une subite envie de regarder La ligne verte, que je n'avais pas visionné depuis 10 ans (gloups). C'est encore mieux que dans mes souvenirs !

La_ligne_verteLa ligne verte - Film réalisé en 1999 par Franck Darabont d'après le roman éponyme de Stephen King publié en 1996.
Tom Hanks joue le rôle Paul Hedgecomb et Michael Clark Duncan celui de John Coffey (entre autres excellents acteurs, mais ma culture cinématographique se réduisant à néant ou presque, je ne connais pas leurs noms ;)

Synopsis :

Un vieillard entreprend de raconter à une amie chère l'histoire de sa vie, et quelle vie ! Surveillant en chef du Bloc E (autrement dit le quartier des condamnés à mort, baptisé aussi la Ligne Verte) de la prison de Cold Mountain, il supervisait les derniers mois de vie des détenus et le bon déroulement de leurs exécutions. Lorsqu'il fait la rencontre de John Coffey, le nouveau détenu - un colosse noir accusé du meurtre et du viol de deux fillettes - il est, comme tout un chacun, intimement persuadé de sa culpabilité. L'avenir va se charger de lui prouver le contraire...

Mon avis :

Je ne suis pas critique cinématographique, hein ! Je me contenterai donc de vous dire que j'ai trouvé ce film tout bonnement génial. Une adaptation fidèle de ce qui est, à mon sens, une des meilleures histoires écrites par Stephen King. Les acteurs sont excellents, le suspens soutenu, l'émotion également. D'un point de vue esthétique, ça me semble irréprochable. Et comme lors de mon premier visionnage il y a dix ans, je suis restée quelques minutes la gorge serrée pendant le générique de fin.

Ce qui me plait dans cette histoire, c'est la grande humanité des personnages. Paul Hedgecomb ne fait pas un métier facile, et il est intéressant de voir comment il mène sa barque et gère (ou pas) la culpabilité. Cet espèce de Christ hors norme crée par Stephen King en la personne de John Coffey est inoubliable.

Voili voilou, rien à ajouter à part REGARDEZ CE FILM si par hasard vous n'en avez pas encore eu l'occasion !

Film visionné dans le cadre du Challenge Stephen King organisé par Neph.

challenge_stephen_king