FavoleFavole, tome 1 : larmes de pierre - Victoria Francès
Edition Norma
2007 (3ème édition), 48 pages
15 €

Résumé

Ezequiel ne vit que pour l'amour charnel et le sang, comme tous ceux de sa race. Car Ezequiel est vampire... Errant sous la lune, le prince de la nuit revit en souvenirs les rencontres et les étreintes qui ont marqué au fer rouge son immortelle existence. Des femmes à la beauté inégalables qu'il a aimées, vidées de leur sang et tranformées, une a gravé son esprit plus profondément que les autres. Elle s'appelle Favole...

Mon avis

Premier tome de la trilogie éponyme, Favole : larmes de pierre conte les amours torturées d'Ezequiel dans des décors d'une beauté à couper le souffle. Tous les éléments du romantisme gothique sont réunis sous les pinceaux de Victoria Francès : châteaux délabrés, pleine lune, loups, violons, vampires, bois dépouillés, atmosphère brumeuse, et bien sûr, solitude et nostalgie, érotisme et soif de sang, amour et mort.

Victoria_FrancesOn ne se lasse pas d'admirer ces illustrations. Les portraits de femmes sont particulièrement réussis. Il se dégage des expressions de leurs visages une tristesse qui serre la gorge. Les vêtements sont magnifiques, chaque détail est soigné et rend une impression générale de perfection. J'ai rarement passé autant de temps à admirer un ouvrage !

Malheureusement, le texte est bien loin d'égaler la qualité de l'image. Au contraire, il la desservirait presque. Ca commençait plutôt bien : des citations de grands auteurs émaillent l'introduction, et on s'attend à une histoire à la hauteur des images... Mais le style, pour le moins embrouillé et obscur, vient gâcher cette attente. Les phrases sont trop longues, elles croulent sous les adjectifs et multiplient les clichés. J'ai parfois même eu du mal à comprendre de qui l'auteur était en train de parler. Peut-être suis-je mal réveillée, mais certains passages m'ont semblé n'avoir aucun sens : "La déité albinos interroge les grenouilles aux regards absents sur le nom de leur amante inanimée, ce prince impie qui déploya ses robes sur les eaux cristallines et embrassa son cou gelé. Cependant les amphibies fantasmagoriques s'humidifient face à leurs prières et protègent ainsi le frisson d'un secret." :§ Nhiein ?! Soit je suis complètement bouchée, soit Favole souffre de gros problèmes de traduction, soit l'auteur écrit sous l'influence de substances qui me sont inconnues... Toujours est-il que je n'ai franchement pas accroché au texte accompagnant ces sublimes images.

Victoria_Frances2Mais qu'importe ? Je rouvrirai très souvent ce livre, et j'achèterai la suite, rien que pour le plaisir des yeux. Il me semble avoir entendu dire que Milady Graphic proposera bientôt une réédition de la trilogie. Espérons que le texte profitera d'une relecture attentive... Mais, même dans le cas contraire, je ne bouderai pas mon plaisir devant la beauté indescriptible des vampires de Victoria Francès !