Un rendez-vous à l'initiative de Chiffonnette.

C'est Virginie Despentes, et un extrait de son génial Apocalypse bébé (chronique à venir), que j'ai choisis aujourd'hui :

"J'ai l'impression d'être le chasseur, dans Blanche-Neige, celui qui est chargé de ramener le coeur. [...] Lui, on connaît la suite, il choisit de la laisser s'échapper dans la forêt et de prendre un coeur de biche à la place. Note qu'il ne prend pas une hache pour rentrer au château et trancher la gorge de la belle-mère, ni savater le roi qui l'a laissée faire. Les contes de fées nous apprennent la vraie vie. On ne s'oppose pas à l'employeur."

jeudi