51QnunIEynL__SL200Métisse : une aventure de Sabina Kane - Jaye Wells
Editions Orbit
2011, 2929 pages
14,90 €

Lu et chroniqué pour les Chroniques de l'Imaginaire.

Résumé

Sabina vient d'assassiner son ami d'enfance. Elle a beau être habituée à la chose (c'est même son métier), la pillule a du mal à passer. Il faut dire qu'elle n'a pas eu le choix : l'ami en question s'est rendu coupable de haute trahison en ralliant le clan de Clovis, qui fomente un complot pour faire cesser le règne des vampires sur les autres créatures magiques. Sabina est elle-même mi-mage mi-vampire. En raison de ce métissage, elle est destinée à effectuer les basses besognes pour le clan des Dominae, dirigée par sa propre grand-mère.

Les Dominae décident de lui confier une nouvelle mission : Sabina devra faire semblant de leur tourner le dos pour infiltrer la garde rapprochée de Clovis, apprendre le nom de ses informateurs, et enfin l'assassiner. Rien de moins. A cette situation déjà compliquée s'ajoutent une mutlitude d'autres "détails" : un inconnu a invoqué un démon pour tuer Sabina et un mage horripilant tourne autour de la vampire sans qu'elle en comprenne les raisons... Bienvenue dans la vie de tous les jours de Sabina Kane !

Mon avis

Autant le dire tout de suite, ce livre vous réserve un bon nombre de fous rires... Le franc-parler de Sabina est tout simplement jouissif. Je me suis retrouvée à pouffer comme une gourde à de si nombreuses reprises que j'ai finalement décidé de finir ma lecture dans un endroit où je n'aurais plus à me retenir d'exploser de rire. C'est le vrai point fort du roman, parce que cet humour permet de s'attacher sans réserves au personnage principal et de compatir devant les complications - toutes plus tirées par les cheveux les unes que les autres - qui viennent lui pourrir la vie.

Du côté de l'intrigue, rien de bien révolutionnaire. On est dans de la pure bit-lit, avec une héroïne au caractère bien trempé, des scènes d'action à chaque chapitre ou presque, de beaux mâles aux dents longues et/ou aux pouvoirs surnaturels qui se disputent les faveurs de la jeune personne susnommée, plus, évidemment, une bonne dose de tension sexuelle. On aime ou pas ; personnellement, j'adore ! Surtout quand, comme c'est le cas ici, le roman ne se prend pas au sérieux, et n'a d'autres ambitions que de vous faire passer un bon moment de lecture. Le pari est réussi, et il me tarde déjà de découvrir la suite des aventures de Sabina Kane.