51sS_bCdi_L__SL200La septième vague - Daniel Glattauer
Editions Grasset
2011, 352 pages
18 €

C'est la suite de Quand souffle le vent du nord...

Résumé éditeur

Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connaît pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ?

Mon avis

J'étais sceptique... La fin de Quand souffle le vent du nord m'avait semblée parfaite, même si elle m'avait serrée la gorge, et je n'avais pas envie de gâcher cette excellente impression. Mes doutes ont été balayés dès que j'ai eu le livre entre les mains. Aussitôt catalogué, aussitôt emprunté, et aussi commencé, aussitôt fini ! J'ai retrouvé Emmi et Leo comme si je ne les avais quittés. Exactement la même forme (des échanges de mails). On recommence quelques mois après le dernier mail de Leo. Toujours aussi drôle, émouvant, juste, beau, ah je craque, ces bouquins sont tout simplement merveilleux :) Je suis tombée amoureuse de ce couple je crois !

Daniel Glattauer réveille mon côté fleur bleue, et me réconcilie avec le roman d'amour. J'en ai mis plein dans ma LAL urgente :)