41EAB1SYcPL__SL200Le caveau de famille - Katarina Mazetti
Editions Gaïa
2011, 237 pages
20 €

Résumé éditeur

Après l’immense succès du Mec de la tombe d’à côté, nous sommes des centaines de milliers de lecteurs à nous demander ce qu’il advient de Désirée, la bibliothécaire, et de Benny, le paysan. Elle dévore avec autant d’ardeur les livres et les produits bio, lui élève des vaches et n’imagine pas qu’on puisse lire « de son plein gré ». Pourtant, ils se sont promis trois essais pour avoir un enfant ensemble. Si cela ne donne rien, c’est terminé pour toujours. Et si ça marche… Comme le disait un critique littéraire suédois : « Le quotidien tue l’amour, la vie de famille l’enterre. » C’est gai. Bienvenue dans le caveau de famille ! Pétillant et jubilatoire.

Mon avis

J'étais tombée sous le charme du Mec de la tombe d'à côté, et je me réjouissais de savoir comment allait évoluer l'histoire d'amour entre Désirée et Benny. Je m'attendais à me réjouir et à rire à leurs côtés. Peut-être mes souvenirs me jouent-ils des tours... Le mec de la tombe d'à côté était-il aussi grinçant ? "Pétillant et jubilatoire" vante la quatrième de couverture... Pétillant oui - à supposer que l'acide pétille -, mais jubilatoire, c'est une blague ? Je ne veux pas trop en dire, mais l'évolution des relations entre Désirée et Benny m'a donné plus souvent envie de pleurer que de rire. J'étais bien contente de refermer ce livre finalement, parce que la vision du couple qu'il contient me donne envie de tout, sauf de sourire. Je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout adhéré. Je suis la première surprise...